Accueil :: Rayonnages de la BSA :: L’étude des correspondances dans le monde romain de l’Antiquité classique à l’Antiquité tardive

« Retour aux rayonnages

L’étude des correspondances dans le monde romain de l’Antiquité classique à l’Antiquité tardive

Permanences et mutations

J. Desmulliez, Chr. Hoët-Van Cauwenberghe et J.-Chr. Jolivet

Université Charles de Gaulle - Lille 3, 2011

Collection : UL3

562 pages.

ISBN 978-2-84467-125-7

 

Résumé :

Actes du colloque éponyme du XXXIIe colloque international organisé par le Centre de recherche Halma-Ipel qui a eu lieu à l’Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, les 20, 21 et 22 novembre 2008.

L’ensemble de ces articles a pour objectif d’analyser les correspondances tout autant comme genre littéraire que comme document historique à l’aide d’exemples empruntés à la fois au répertoire de l’Antiquité classique (Cicéron, Pline le Jeune, Fronton, etc.) et à celui de l’Antiquité Tardive (Ambroise, Augustin, Jérôme, Paulin de Nole, etc.). Certains auteurs étudient plus précisément la formation des recueils épistolaires, les processus de mise en valeur, de conservation, de classement, de regroupement et de copie des lettres. D’autres s’attachent davantage à l’étude de leur diffusion, d’autres encore à leur valeur documentaire pour l’étude de la société romaine, tant classique que tardive, à travers ses habitudes culturelles, ses pratiques administratives, la représentation qu’elle se fait de ses élites et de leur hiérarchie, l’avènement en son sein du christianisme enfin, qui ouvre de nouvelles voies aux usages épistolaires. La réflexion s’est portée sur la longue durée de manière à déterminer les permanences de certaines pratiques et les évolutions qui se sont produites entre la période classique et les derniers siècles de l’Empire.

Avant-propos
Introduction
J. Desmulliez, Chr. Hoët-van Cauwenberghe et J.-Chr. Jolivet

 

Ie partie – Les correspondances, reflets du pouvoir, reflets des mécanismes sociopolitiques du monde romain

1. Les sphères politiques et religieuses
S. Benoist
Epistulae et construction du pouvoir normatif du prince : le témoignage de la correspondance de Pline 11
S. Demougin
L'éducation d'un prince : Fronton et Marc Aurèle 25
J. A. Jiménez Sánchez
La correspondance de Symmaque concernant son editio consularis 39
A. Canellis
Saint Jérôme et les évêques de son temps 53

2. Les correspondances, outils pour l'étude de l'administration

Chr. Hoët-van Cauwenberghe
Lettres de nomination ou de promotion gravées : un aspect de la correspondance
R. Haensch
Quelques observations générales concernant la correspondance conservée des préfets d'Égypte 95
S. Lefebvre
Pline le Jeune et les sociétés provinciales. Les recommandations d'un « spécialiste » de la Bétique à Calestrius Tiro, nouveau proconsul 115
R. Delmaire
Les porteurs de lettres impériales au Bas-Empire 137
Pere Maymó i Capdevila
Les porteurs de lettres attestés dans l'épistolaire de Grégoire le Grand 161

3. Amitiés et recommandations : usages classiques, usages tardifs

É. Deniaux
Lettres de recommandation et pratiques judiciaires à l'époque de Cicéron 181
B. Cabouret-Laurioux
Art, technique et fonctions de la lettre de recommandation chez Libanios 191
J. Desmulliez
Étude sur la correspondance entre Symmaque et Ausone : entre la permanence des traditions littéraires classiques et les mutations de l'Antiquité Tardive 209

 

IIe partie – Apports économiques, culturels et religieux des correspondances

1. Les correspondances, des outils pour l'histoire matérielle
M. L. Bonsangue
Aspects de l'économie des cités d'Italie dans la correspondance de Cicéron 227
A. Daguet-Gagey
Les opera publica dans la correspondance de Pline le Jeune avec Trajan 247
T. Lehmann
Il Santuario di Cimitile/Nola nel reperto archeologico e nelle lettere di Paolino di Nola 273

2. Circulation de la culture, modèle classique et héritage
J.-Chr. Jolivet
L'apport des correspondances de Cicéron et de Sénèque à
l'histoire de la philologie homérique à Rome 293
E. Mantel
En quoi la rhétorique de la correspondance cyprianique est-elle le reflet de la fonction d'évêque de Cyprien de Carthage ? 307
S. Mratschek
Zirkulierende Bibliotheken : Medien der Wissensvermittlung und christliche Netzwerke bei Paulinus von Nola 325

3. Mutations de l'Antiquité tardive
D. Amherdt
Comment faire de l'histoire avec la correspondance d'Ausone et de Paulin de Nole ? 351
M.-G. Bodart
Apports des lettres de Sidoine Apollinaire à l'histoire du christianisme 363
D. Barbe
La lettre comme moyen de fonder et de maintenir l'unanimitas entre les conversi des ive et ve siècles 375
C. Buenacasa Pérez
Les lettres antidonatistes d'Augustin : le vocabulaire employé
pour dénoncer les crimes des donatistes 393

 

IIIe partie – Composer une lettre, composer un recueil

1. Typologie épistolaire
R. Glinatsis
Les destinataires des Épîtres d'Horace : entre réalité extratextuelle et enjeux philosophico-littéraires 411
P. Descotes
Les lettres-traités d'Augustin et la controverse pélagienne 429
L. Takács
Veteranus – cum felle lito gladio. Selbstdarstellung des Hieronymus in dem Briefwechsel mit Augustinus 449

2. Des lettres pour reconstituer les textes des conciles
J. Vilella
Cartas decretales y acuerdos sinodales : una hermenéutica del c. 22 pseudoiliberritano 463
D. Moreau
Non impar conciliorum extat auctoritas. L'origine de l'introduction des lettres pontificales dans le droit canonique 487

3. Formation de recueil : l'exemple de la correspondance de Grégoire le Grand
B. Judic
Le Registre des lettres de Grégoire le Grand : une création carolingienne ? 507

Conclusions
J. Desmulliez, Chr. Hoët-van Cauwenberghe et J.-Chr. Jolivet 529
Index geographicus 535
Index nominum 539
Index rerum 551

« Retour aux rayonnages

 

Bibliothèque des Sciences de l'Antiquité - Université Lille 3 - 59653 Villeneuve d'Ascq Cedex FRANCE