« Mythologies » de Fulgence

Un nouveau livre de la collection « Mythographes ».

Les Presses universitaires du septentrion viennent de publier la première traduction française de l’œuvre la plus importante de Fulgence le Mythographe, intitulée Mythologies, où l’auteur − un chrétien qui vivait dans l’Afrique vandale aux 5e-6e siècles − interprète cinquante fables choisies de la mythologie.

Fulgence et ses Mythologies

« les inventions fabuleuses de la Grèce mensongère »

Fulgence le Mythographe, auteur du 5e ou 6e siècle, est sans doute le premier chrétien a avoir pris la mythologie pour sujet central et le principal écrivain latin qui ait pratiqué l’exégèse des mythes antiques.

Fulgence le Mythographe
Fulgence le Mythographe

Le désir de l’auteur est de « reconnaître, maintenant que sont ensevelies les inventions fabuleuses de la Grèce mensongère, quel noyau symbolique doit avoir du sens en elles ». Pour y parvenir, Fulgence recourt à l’explication étymologique, moyen qui lui sert à livrer une vision morale, voire chrétienne.

Les Mythologies se composent de trois livres renfermant cinquante fables, chaque livre étant précédé d’un prologue. Fulgence commence par interpréter les idoles (les dieux païens), et achève son œuvre avec la lumière de la Vérité, tout en enseignant à fuir les dangers de l’amour.

Pour Fulgence, si les mythes sont eux-mêmes condamnables (ce sont des mensonges), leur signification allégorique porte une valeur pédagogique, une Vérité, qui n’est pas à refuser pour un chrétien.

Avec ses interprétations allégoriques, qui développent une sorte de propédeutique à la vérité chrétienne, Fulgence a connu une étonnante postérité et a exercé une influence largement méconnue sur la culture du Moyen Âge. Repris en particulier très étroitement par les Mythographes du Vatican, il a été lu et utilisé par de nombreux auteurs dès l’époque carolingienne jusqu’aux débuts de la Renaissance.

Il s’agit donc d’un ouvrage fondamental pour la compréhension de nombreux textes et réalisations artistiques postérieurs à l’Antiquité qui est ici édité. Étienne Wolff, professeur de langue et littérature latines à l’Université de Paris Ouest Nanterre, et spécialiste de l’Antiquité tardive, et Philippe Dain, Professeur honoraire de lettres classiques, offrent la première traduction en français des Mitologiae d’après l’édition de R. Helm (Leipsig 1898). L’ouvrage est publié en version bilingue latin-français, ce qui permet d’apprécier « le style parfois ampoulé, humoristique et baroque de Fulgence ». Les traducteurs ont cherché à rester proche de texte, « sans en gommer autant que possible les rugosités ». Le texte latin et sa traduction sont accompagnés d’une présentation, de notes réduites à l’essentiel, d’index et d’une bibliographie destinés à faciliter la compréhension du texte et à en souligner les particularités.

La collection « Mythographes »

Après Virgile dévoilé, un commentaire de l’Énéide par Fulgence le Mythographe, traduit également par Étienne Wolff, ainsi que le De fluviis du Pseudo-Plutarque traduit, présenté et annoté par Charles Delattre (voir notre présentation dans Insula), les Mythologies de Fulgence forment le troisième opus de la très belle collection « Mythographes » des Presses universitaires du Septentrion.

On trouvera la liste des volumes en expertise ou en préparation sur le site Polymnia, le Réseau de recherche sur les mythographes anciens et modernes dirigé par Jacqueline Fabre-Serris (Université Lille 3) et Françoise Graziani (Université Paris 8).

À propos de ce livre

Fulgence
Mythologies
traduit, présenté et annoté par Étienne Wolff et Philippe Dain
(Mythographes) Presses universitaires du Septentrion, 2012.
204 pages. ISBN 978-2-7574-0417-1

Collection Mythographes
Collection Mythographes
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « « Mythologies » de Fulgence », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 29 janvier 2013. URL : <http://bsa.biblio.univ-lille3.fr/blog/2013/01/mythologies-de-fulgence/>. Consulté le 23 février 2017.