Les acquisitions de la BSA sur Zotero

L’essentiel, pour une bibliothèque, est sans doute de valoriser son fonds et d’informer sur ses nouvelles acquisitions. Depuis le 1er janvier 2013, la Bibliothèque des sciences de l’Antiquité de Lille 3 utilise Zotero pour annoncer ses nouvelles acquisitions. Présentation de ce nouvel outil qui en complète d’autres.


La BSA dispose désormais de plusieurs canaux de diffusion pour ses nouvelles acquisitions :

  • un espace Zotero, sous la forme d’un groupe collaboratif « Acquisitions BSA », qui centralise toutes les notices Sudoc des livres acquis par la bibliothèque (le classement se fait par année > mois > thème),
  • un compte Twitter @BsaAcquisitions qui permet de suivre en continu les acquisitions (chaque tweet présente une référence abrégée de l’ouvrage accompagnée du lien vers la notice Sudoc),
  • un site web qui archive automatiquement les tweets du compte @BsaAcquisitions et en propose un classement par mois1.

logo Zotero

Ce système assure une diffusion plus large des acquisitions de la BSA et peut répondre à plusieurs usages. Ainsi le flux Atom du groupe Zotero et le compte Twitter permettent de suivre en temps réel les acquisitions et peuvent s’intégrer facilement dans un dispositif tiers de veille documentaire et éditoriale (d’un chercheur ou d’un bibliothécaire par exemple). Le « site-archive » des tweets et l’espace web de la bibliothèque sur zotero.org présentent quant à eux des listes complètes et classées. Preuve du bien-fondé de cette démarche d’ouverture vers l’extérieur et de dissémination des contenus de la bibliothèque sur le web, ce tweet de Christian Jacob :

Tweet @LieuxDeSavoir
Tweet @LieuxDeSavoir

Dans ces listes d’acquisitions, l’ajout systématique de l’URL Sudoc permet de renvoyer vers la notice bibliographique complète et pérenne du document, et d’accéder ainsi rapidement à sa localisation dans les bibliothèques du réseau Sudoc (et même, grâce au lien profond, à la disponibilité de l’ouvrage dans telle ou telle bibliothèque).

Ce dispositif articulé autour de Zotero et du Sudoc vient se substituer à la gestion manuelle des listes d’acquisitions telles qu’elles étaient présentées depuis 2007 sur le site de la BSA (c’est-à-dire sous forme de listes mensuelles classées par thèmes, au format PDF puis en HTML à partir de 2010). La rubrique Acquisitions du site n’est pas délaissée pour autant puisque, grâce à l’API Zotero, elle intègre un tableau dynamique présentant les derniers items ajoutés à la bibliothèque Zotero2.

On notera que le catalogue du SCD Lille 3 permet déjà de suivre les nouvelles acquisitions par bibliothèques, mais ses fonctionnalités sont limitées : par exemple il ne propose aucun flux de syndication (RSS ou Atom). De plus, pour la BSA, seuls les documents entrés au catalogue durant les 30 derniers jours apparaissent. D’où le besoin de proposer une alternative afin de mieux valoriser les ouvrages acquis par la bibliothèque.

À première vue, peu de bibliothèques utilisent Zotero pour présenter leurs acquisitions (mais il est difficile de trouver des exemples3). À notre connaissance, seule la bibliothèque du Laboratoire Méditerranéen Préhistoire Europe Afrique (LAMPEA) l’utilise à cette fin par le biais d’un groupe dédié. Pourtant l’hypothèse de travail avait été lancée il y a quelques temps par des bibliothécaires, notamment sur les deux blogs Bibliothèques [Reloaded] et Bibolabo. Dans un autre contexte et pour un autre usage, on citera avec intérêt le système de bibliographie collaborative sur la Grande Guerre mis en place pour le compte d’une société savante, et décrit en détail sur le blog La Boîte à Outils des Historiens.

Autour de Zotero

On ne présente plus Zotero. Cet outil de gestion bibliographique est désormais bien connu et répandu : de nombreux tutoriels de qualité sont disponibles en ligne et en français, une petite communauté francophone assez active s’est formée autour du logiciel et les sites web et bases de données compatibles avec Zotero se sont multipliés (bien sûr il s’agit là d’un pré-requis indispensable à l’essor de son usage, d’où le rôle important des concepteurs et développeurs web dans cette entreprise).

Quelques ressources autour de Zotero :

Pour résumer

La bibliothèque Zotero « Acquisitions BSA » : www.zotero.org/groups/acquisitions_bsa/items ; et son flux de syndication (format Atom)

Le compte Twitter dédié : twitter.com/BsaAcquisitions

L’archive de @BsaAcquisitions : bsa.biblio.univ-lille3.fr/tweets/bsaacquisitions

La page Acquisitions du site de la BSA : bsa.biblio.univ-lille3.fr/acquisitions.php

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Notes du texte

  1. Ce site utilise WordPress avec le plugin Ozh’ tweet archiver pour l’archivage automatique des tweets. []
  2. Ce tableau est généré par un script PHP utilisant la librairie SimplePie pour « parser » le flux Atom renvoyé par l’API du serveur Zotero. []
  3. Mise à jour du 31/01/2013 : le centre de documentation de l’Institut de géographie et de durabilité de l’Université de Lausanne propose une sélection de nouvelles acquisitions dans le domaine de la géographie ; à titre expérimental, le réseau de médiathèques de la Communauté d’Agglomération Dracenoise dispose aussi d’un groupe Zotero pour présenter ses acquisitions. []

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Régis Robineau, « Les acquisitions de la BSA sur Zotero », Insula [En ligne], mis en ligne le 31 janvier 2013. URL : <http://bsa.biblio.univ-lille3.fr/blog/2013/01/acquisitions-de-la-bsa-sur-zotero/>. Consulté le 22 octobre 2014.