Le Cabinet de curiosités de Franck Loret

Le plasticien expose à l’université Lille 3.

Certaines des vitres des façades de l’université Lille 3 sont depuis quelques jours recouvertes par des motifs qui s’apparentent à des amibes vues sous microscope ou à un réseau cristallin. L’artiste, Franck Loret, a réalisé ces œuvres éphémères le temps d’une exposition qui lui est consacrée à la « Galerie des 3 lacs » de l’université où des ossements surdimensionnés voisinent des objets étranges semblant sortis des tombes d’une civilisation inconnue, des sculptures et des dentelles … À voir jusqu’au 14 novembre 2012.

Exposition Franck Loret à Lille 3 - 2012 © Ch. Hugot - Insula
Exposition Franck Loret à Lille 3 – 2012

Si, après avoir trouvé les squelettes du Caravage et de la Joconde1,  un archéologue devait rechercher la colonne vertébrale de la « Grande Odalisque » réalisée par Ingres en 1814, dont on a compté qu’elle avait été peinte avec trois vertèbres de trop, nul doute qu’il viendrait dans la « Galerie des 3 lacs » de Lille 3, à l’occasion de l’exposition consacrée au sculpteur Franck Loret.

Dans une vitrine provenant de l’ancienne Faculté des Lettres de Lille, comme dans certains musées d’histoire naturelle, sont en effet disposés d’improbables ossements humains, tant ils apparaissent démesurés : ils sont réalisés en papier mâché.

Exposition Franck Loret à Lille 3 - 2012 © Ch. Hugot - Insula
Exposition Franck Loret à Lille 3 – 2012

En papier également, ou en savon, de petits artefacts aux formes étranges semblent des vestiges d’une civilisation encore inconnue. On croit reconnaître dans ces éléments blancs à la texture étonnante des vases zoomorphes, des couverts, et découvrir peut-être des représentations humaines ou animales stylisées. On pourra encore y déceler d’éventuelles influences de l’art des peuples italiques, ou de l’art cycladique. On y verra ce qu’on veut. Ce sont des images réinterprétées.

Exposition Franck Loret à Lille 3 - 2012 © Ch. Hugot - Insula
Paint it Black – 172 x 257 cm – vinyle noir – 2011

Franck Loret, né en 1971, crée son langage esthétique avec des matériaux de notre quotidien : le papier, avec lequel il réalise des sculptures sans structure interne, et le vinyle qui lui permet de concevoir de très riches et complexes dentelles (suite à une rencontre fortuite avec les chutes de vinyle ayant servi de revêtement de sol pour un lieu d’exposition). Franck Loret détoure des nuages, des architecture, des méduses … Ajourées, les sculptures de papier qui flottent dans l’air, les dentelles en vinyle, laissent passer l’air et la lumière, jouent de leur ombre sur les murs de la galerie.

Exposition Franck Loret à Lille 3 - 2012 © Ch. Hugot - Insula
Exposition Franck Loret à Lille 3 – 2012

De merveilleux ossements sous vitrine,  des dents, des végétaux, des antiques accumulés, d’étranges objets disposés sous globe, des dentelles, de l’organique, le microscopique rendu visible à l’œil nu … C’est à une sorte de bric-à-brac de Cabinet de curiosités que nous fait penser la « Galerie des 3 lacs » de Lille 3, un lieu magique et poétique du savoir collectionné, de l’hétéroclite exposé et, ici, réinterprété, métamorphosé par l’artiste2.

Un Cabinet de curiosités doit attirer les esprits curieux : ils ont jusqu’au 14 novembre 2012 pour le visiter et s’émerveiller.

Et pour trouver la « Galerie des 3 lacs », il n’y a qu’à suivre les traces peintes sur les vitres de l’Université …

Pour en savoir plus

« En formation… » une exposition de Franck Loret à voir à la « Galerie des 3 lacs » de Lille 3 jusqu’au 14 novembre. La Galerie est ouverte du lundi au vendredi de 11h à 15h et sur rendez-vous à « Action Culture » au 03.20.41.63.26 [il est prudent de téléphoner]. Y aller

Le blog de Franck Loret : http://franckloret.over-blog.com

Film de Cathia Morzadec réalisé à l’occasion de l’exposition de Franck Loret « Zone flexible » à la Galerie Insula (Ce n’est qu’un pur hasard !) : Youtube

Exposition Franck Loret à Lille 3 - 2012 © Ch. Hugot - Insula
Intervention de Franck Loret à Lille 3 : la bibliothèque centrale – 2012
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Notes du texte

  1. Nous restons dubitatif face à cette recherche du sensationnel : pour les restes du Caravage voir le blog Pathographie et pour l’annonce de la découverte du squelette de la Joconde voir par exemple l’article de la Tribune de Genève. []
  2. Sur les Cabinets de curiosité, voir en particulier : Patricia Falguières, Les Chambres des merveilles, Paris, 2003 [voir notice]. []

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « Le Cabinet de curiosités de Franck Loret », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 29 octobre 2012. URL : <http://bsa.biblio.univ-lille3.fr/blog/2012/10/le-cabinet-de-curiosites-de-franck-loret/>. Consulté le 3 décembre 2016.