Insula a 1 an : bilan et perspectives

C’est le 23 août 2010 qu’a été publié le premier billet d’Insula, le blog de la Bibliothèque des sciences de l’Antiquité de l’université Lille 3. Nous allons tenter de faire ici un rapide bilan et donner quelques perspectives.

Sommaire

Quelques chiffres pour commencer

Le blog Insula (version 2010/2011)
Le blog Insula (version 2010 / 2011)

Le blog Insula a publié 104 billets en un an. Au total, les pages d’Insula ont été consultées 27 069 fois (15 995 visites par 10 525 visiteurs uniques absolus). Si les lecteurs d’Insula sont essentiellement situés sur le territoire français (depuis 463 villes), les visites se sont faites à partir de 104 pays/territoires différents et en particulier, de manière plus importante, depuis l’Italie et la Belgique. Ces chiffres ne tiennent pas compte des lecteurs qui peuvent lire nos billets ailleurs que sur Insula, depuis des agrégateurs de blogs, comme Planet’BU ou Maia Atlantis, voire depuis des « fermes de contenus » ou sur d’autres blogs, où nos billets sont parfois recopiés.

Enfin, certains billets peuvent avoir une « double vie » : un billet est paru dans une revue papier (dans L’Ex-libris français), le texte d’un autre sera exploité pour une exposition consacrée à Pierre Vago (On y reviendra), un autre, en cours d’écriture, servira de base à une communication orale lors des journées du patrimoine (On y reviendra également).

Pour une première année dans l’océan du web, ces chiffres de fréquentation du blog Insula, en hausse chaque mois (à l’exception des mois d’été), sont encourageants. Mieux : le bon référencement du blog permet qu’un billet non lu lors de sa publication peut l’être encore longtemps après.

Thématiques du blog Insula

Il est banal de rappeler que la bibliothèque doit être médiatrice et aller chercher le lecteur là où il se trouve : le web. Le blog est né en août 2010, après un long temps de gestation, pour faciliter l’accès aux informations et faire ainsi connaître les ressources disponibles et les événements organisés. Le blog informe donc sur la documentation (physique ou numérique) que la bibliothèque possède, y compris sur les aspects de patrimoine. Pierre Jaillette a ainsi présenté l’édition numérique du Code Théodosien de Jacques Godefroy et Cécile Martini fera de même dans quelques jours avec l’édition des oeuvres de Virgile par Josse Bade en 1512.

Les billets les plus consultés

Si la page d’accueil du blog est la plus regardée, trois billets se détachent en nombre de lecteurs. Ils montrent la variété des sujets évoqués par le blog : le billet consacré à l’architecte Pierre Vago, publié en août 2010, « En cheminant dans la Rome antique » publié en janvier 2011 et « Autour du Casque d’Agris » publié en février 2011 forment le podium1.

Évidemment, blog d’une bibliothèque, une partie des billets est inévitablement consacrée à ce que nous appelons la vie de la bibliothèque. C’est le lot commun de la plupart des blogs de bibliothèques d’informer sur les modifications d’horaires, les ouvertures et fermetures de la structure. L’agrégateur Planet’BU est révélateur de l’utilisation du blog dans le but (parfois unique) d’informer les usagers de la bibliothèque. Nous essayons pour notre part de ne pas multiplier ces informations au profit de thématiques pouvant intéresser le plus grand nombre, au-delà des usagers réels ou potentiels de la bibliothèque.

Le blog est également né d’une volonté de traiter de bibliothéconomie, et plus précisément de la « problématique » des Learning Centres dans laquelle l’université Lille 3 (et la Bibliothèque des sciences de l’Antiquité en particulier) est engagée. Cette catégorie est appelée à être étoffée dans les mois à venir.

Nous l’avions écrit : Insula a pour ambition d’aborder la question des humanités numériques, comme on nomme désormais les digital humanities. Régis Robineau, pour l’essentiel, développe des billets sur cette thématique en la liant à l’étude de l’Antiquité.

Nuage de tags
Principaux mots clés utilisés par Insula

Car l’Antiquité, évidemment, est le fil conducteur (d’Ariane, pouvons-nous dire) des différents billets abordés. Blog d’une bibliothèque spécialisée, Insula annonce la parution ou traite de livres sur l’Antiquité. Insula a également présenté des événements, comme par exemple le billet consacré à l’exposition « Myrtis » par Giorgos M. Sanidas. Le calendrier nous a offert la possibilité de créer un éphéméride et de rappeler des faits de l’Antiquité : que s’est-il passé, par exemple, un 28 septembre ou un 10 avril ? Des billets très divers sur l’Antiquité sont rassemblés dans une catégorie appelée varia. On y trouve par exemple le billet réalisé par Hugues Van Besien à propos de Tacite et des morts des tourbières. Sébastien Barbara va prochainement évoquer la collection de monnaies antiques du Palais des Beaux-arts de Lille, collection pillée pendant la Première Guerre mondiale. Enfin, nous souhaitions évoquer les survivances de l’Antiquité sous leurs formes les plus diverses. Pour ne citer que deux exemples, Odile Tresch a ainsi montré la survivance d’un rite antique à la Basilique de Quintin, dans les Côtes d’Armor, tandis que Marie-Andrée Colbeaux s’est intéressée à l’origine antique de mots ou expressions tels que ficus, meli-melo ou immolation.

On le voit, cette première année du blog fut riche de sujets très divers, développés non par une seule plume (ce qui ferait d’Insula le blog du bibliothécaire) mais déjà par une équipe « d’insulaires », enseignants-chercheurs, professeur en Lettres supérieures, conservateurs de bibliothèque et professionnel du web. C’est cette équipe d’insulaires que nous aimerions voir croître cette année, parce que la polyphonie peut mieux rendre compte de cette Antiquité polymorphe que nous souhaitons évoquer et parce que cela permet, beaucoup plus fréquemment, de publier de longs billets, circonstanciés, alternativement aux « brèves ». Mais un blog, ce ne sont pas seulement des rédacteurs de billets. Les lecteurs qui débarquent sur les rives de notre « île » peuvent y laisser leur empreinte en faisant des commentaires aux billets.

Quelques perspectives pour terminer

Lire Insula sur tablette et smartphone

Après une année de fonctionnement, quelques nécessités d’améliorations du blog sont apparues. Dans quelques semaines, la mise en page d’Insula sera modifiée. Cette évolution graphique, qui est entre les mains de Régis Robineau, n’est pas seulement motivée par des choix esthétiques. Il nous a en effet semblé important d’optimiser le blog pour en rendre plus aisée sa consultation sur supports mobiles (smartphones, tablettes).

La Newsletter d’Insula

Autre nouveauté : il sera bientôt possible d’être abonné à la newsletter d’Insula. Celle-ci, adressée en début de mois, signalera les principaux billets parus le mois précédent. La première lettre devrait être publiée début octobre. D’autres développements sont prévus ou envisagés pour toujours mieux informer ou pour offrir d’autres supports de lecture aux billets. Leur mise en place dépendra du temps qu’on pourra leur consacrer.

Bonne rentrée, avec Insula.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on RedditDigg thisBuffer this page

Notes du texte

  1. Ne peuvent être attribuées à un billet précis les visites des internautes qui lisent le blog à partir de la page d’accueil, celle-ci étant modifiée à chaque nouvelle parution []

Lire aussi sur Insula :

Citer ce billet

Christophe Hugot, « Insula a 1 an : bilan et perspectives », Insula [En ligne], ISSN 2427-8297, mis en ligne le 24 août 2011. URL : <http://bsa.biblio.univ-lille3.fr/blog/2011/08/insula-a-1-an/>. Consulté le 20 août 2017.