Accueil > ABAC > Britannia > Carte Britannia > South East > Fishbourne

South East

FISHBOURNE, West Sussex

Villa romaine

Les premières traces d'occupation du site de Fishbourne remontent au début de la conquête. Il fut alors utilisé comme une base d'approvisionnement pour l'armée romaine, comme l'indique clairement les constructions en bois servant d'entrepôts. Dans les années 60 ap. J.-C., une vaste demeure comportant des bains, une colonnade et un jardin fut construite. Vers 75 ap. J.-C., elle fut incorporée dans un énorme complexe palatial comprenant quatre séries de pièces disposées autour d'un jardin central. L'abondance des mosaïques, des revêtements en marbre, des frises en stuc et des peintures murales attestent de l'immense richesse de son propriétaire, qui fut peut-être le roi des Atrébates Cogidubnus. Après une série de remaniements, la résidence palatiale fut détruite dans un incendie à la fin du IIIe siècle et définitivement abandonnée.

ÉLÉMENTS DE BIBLIOGRAPHIE

CUNLIFFE B., Fishbourne : a Roman palace and its garden, Baltimore : Johns Hopkins Press, 1971 (BUC)

Fouilles de Fishbourne

MANLEY J., RUDKIN D., Facing the palace : excavations in front of the Roman palace at Fishbourne (Sussex, UK) 1995-99, Lewes : Sussex archaeological society, Sussex archaeological collections 141, 2003 (BSA)
Disponible sur : http://ads.ahds.ac.uk/catalogue/library/sac/v141.cfm
Documentation complémentaire : http://ads.ahds.ac.uk/catalogue/projArch/fishbourne_sac_2004/index.cfm

CUNLIFFE B., Excavations at Fishbourne : 1961-1969, 2 vol. (vol. I : The site ; vol. II : The finds), London : The Society of Antiquaries, Reports of the Research Committee of the Society of Antiquaries 26-27, 1971 (BSA)

LIENS UTILES

Haut de page